Cartes à gogo_V2

Cartes gratuites du monde pour les GPS GARMIN

°°°°°°°°°°°°

– Toutes les cartes routières du monde  avec Openstreetmap depuis le site (en Anglais) :

http://garmin.openstreetmap.nl/

– Ces cartes chargées facilement dans MapSource ou/et BaseCamp, permettent la création de parcours routiers, exploitables sur papier ou GPS.

– La procédure de chargement des cartes est assez simple, si nécessaire, pour plus détails voir le très bon site de Loïc : partir-en-vtt.com

– Une fois les cartes chargées, on peut exploiter les logiciels MapSource ou/et BaseCamp après avoir constaté l’adjonction (dans le menu carte) de la nouvelle carte gratuite intitulée « OSM generic routable ».

– Exemple de résultats obtenus (prérequis : posséder/maitriser GPS & Softs GARMIN)

MapSourceBaseCamp

–          Arrivé à ce stade on peut formuler quelques critiques :

« Que ça peut toujours dépanner quand on n’a rien de plus précis, néanmoins plusieurs inconvénients » :

1. Les courbes de niveau ne sont pas très détaillées
2. Il y a relativement peu de toponymes sur ces cartes
3. Quand on installe les cartes avec l’installeur pour Windows (Basecamp/Mapsource) elles s’appellent toutes « osm generic routable » et on est obligé de bidouiller avec la base de registres pour les renommer si l’on veut en installer plusieurs

4. Le problème est que ces cartes sont bien pour les routiers mais assez rapidement insuffisantes pour le VTT

5. Les détails d’OpenStreetMaps sont très variables et dépendent de la zone. C’est en général très bien dans les zones à fort peuplement, moins ailleurs…

Toutefois,  compte-tenu du prix élevé des cartes détaillées Garmin, cela apporte tout de même un plus. Avec MapSource par exemple, on a davantage  de détails avec http://garmin.openstreetmap.nl/ qu’avec la carte globale de MapSource.

Pour palier le troisième inconvénient, en coproduction avec  Graham Cutting, j’ai rédigé la procédure à suivre pour faire cohabiter plusieurs cartes gratuites dans les logiciels MapSource ou/et BaseCamp. Cette procédure s’appuie sur l’application JaVaWa GMTK .

Cette application est déjà parfaitement documentée et à sa lecture vous pourrez observer la richesse des fonctionnalités (sauvegardes, récupération des cartes…).

Toutefois voici la procédure illustrée, pour sa mise en œuvre :

Procédure d’installation de plusieurs cartes Openstreetmap

sur MapSource ou/et BaseCamp

°°°°°°°

  1. Lire la notice explicativeJaVaWa GMTK-0 - Help

1. Chargement de JaVaWa GMTKJaVaWa GMTK-1 - ChargementJaVaWa GMTK-2  - Download

  1. Lancer le programmeJaVaWa GMTK-3 - Programme

3. Sauvegarder « OSM generic routable »JaVaWa GMTK-4 - Sauvegarde carte

4. Modifier l’ID de : »OSM generic routable »JaVaWa GMTK-5 - Modif. ID carte

5. La deuxième carte est installée (éventuellement après réparation)JaVaWa GMTK-6 - 2 cartes installées

6. Résultats obtenus avec MapSource ou/et BaseCampJaVaWa GMTK-7 - MapSource SuisseJaVaWa GMTK-8 - BaseCamp Suisse

Mission accomplie, que Graham Cutting qualifie de « crowd-sourcing »

Élémentaire mon cher Graham !

°°°°°°°°°°°°°

 

Publicités
Cet article, publié dans Outils, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s